Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Vie privée

La « Maison Schengen de Kinshasa » dépend de l’Ambassade de Belgique à Kinshasa. A ce titre, la politique en matière de vie privée est celle du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement à Bruxelles.

La « Maison Schengen » est soumise à la loi belge du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel ainsi qu’à l’arrêté royal du 13 février 2001 portant exécution de la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel.

Toutes les données communiquées à la « Maison Schengen » sont traitées dans le respect de cette loi. Conformément à cette loi, chaque personne concernée par le traitement de données peut consulter ses données personnelles, les faire rectifier ou, si elle a de bonnes raisons, les faire supprimer. À cet effet, elle envoie une lettre accompagnée d'une copie de son passeport à l'adresse suivante :  SPF Affaires étrangères, Direction générale des Affaires consulaires, Service juridique, rue des Petits Carmes 15 à 1000 Bruxelles.

La « Maison Schengen » n'utilise que des cookies présentant un faible risque pour l'internaute concerné, ce qui, selon la loi belge du 13 juin 2005 relative aux communications électroniques, ne requiert aucun consentement de l'internaute.

Les cookies sont de petits fichiers texte qui sont enregistrés sur le disque dur de l'ordinateur des visiteurs du site. Ils contiennent des informations comme par exemple la préférence linguistique de l'internaute, de manière à ce qu'il ne doive pas à nouveau introduire ces informations lors d'une prochaine visite sur ce même site Internet. Certains cookies permettent un affichage graphique optimal, d'autres permettent qu'une application Internet fonctionne correctement. Si vous ne voulez pas qu'un site Internet installe des cookies sur votre ordinateur, vous pouvez toujours paramétrer votre navigateur à cet effet.